Next Couple

Série de duos et soli chorégraphiques dans lesquels apparaissent plusieurs formes de romances. Le corps s'y raconte, se transforme, se fait vibrant pour mieux nous livrer l'intimité de moments suspendus.
Chorégraphiée et interprétée par Chloé Hernandez et Orin Camus, la pièce Next Couple est une création continue développée au fil des années. Elle est actuellement constituée de cinq formes courtes et modulables pouvant être jouées séparément, sur plusieurs sites, intérieurs ou extérieurs et à différents moments d’une journée. Cette pièce, présentée en dehors des plateaux de théâtre, en proximité avec le public, permet le partage d’un moment poétique, dans un lieu unique devenu théâtre éphémère.
Réveillon
Duo - 5 min.
À minuit, le temps d’un baiser, les amants laissent les souvenirs submerger leurs mémoires. Des moments intimes et précieux resurgissent, deviennent poèmes, les sensations sont ancrées dans leurs corps, comme le sillon gravé sur un disque vinyle qu’on pensait avoir oublié.
Ce duo inspiré par la musique de Kid Koala a été créé pour des proches lors d’un jour de l’An, « Réveillon » est apparu le 1er janvier 2006 à minuit. Depuis, cette pièce a toujours trouvé des lieux ou occasions atypiques et intimes pour être représentée, musées, bars, pubs, galeries, salons, rues, jardins...
Fabrique
Duo - 10 min.
« Fabrique » retrace les différentes étapes de production. Le processus qui suit ces hommes et femmes durant la fabrication, retraçant tous les gestes précis pour transformer, raffiner, raboter, sculpter, polir la matière première et affiner l’objet. Par la répétition des mouvements, la mécanisation des corps est palpable.
La fabrique fait aussi référence au lieu de rencontres, où le lien entre les êtres filtre à travers le rythme des machines, les regards s’accordent et communiquent leur envie de rêver un instant.
Musique: Mikael Arnal et Orin Camus
Boys don't cry
Solo - 5 min.
Ce solo s’appuie sur l’extrême musicalité du geste dansé. Des gestes minimalistes et intimistes se mêlent à une danse de la poésie du quotidien.
Musique: Victor Malloy
Song Song
Duo - 7 min.

L’espace temps entre deux êtres est redécouvert, visité.
L’espace bouge, se meut entre ces deux corps qui se lient, se délient, s’écoutent et se déplacent à l’unisson.
Ce duo est un hommage au travail de Paco Decina, chorégraphe dont la recherche minutieuse se penche sur le fluide humain et l’invisible entre les corps.
Musique: Brad Mehldau Trio
Easy
Duo - 5 min.

Easy, easy 
Pull out your heart 
To make the being alone 
Easy, easy 
Pull out your heart 
To make the being alone 
Easy, easy 
Easy, easy 
You break the bridle 
To make losing control 
Easy, han easy 
Crushed what you're holding, 
So you can say letting go is 
Easy, easy
Musique: Son Lux
etc. etc.
Les représentations dans les écoles
représentation - discussion - atelier
représentation - Chloé et Orin désirent faire entrer la danse dans l’école. Ils proposent de jouer "Next Couple" dans l’enceinte même de l’établissement. En exportant leur univers, ils investissent et s’adaptent à l’environnement familier des élèves, des enseignants et du personnel éducatif. Rendues de ce fait accessibles, ces propositions dansées s’apprécient avec légèreté et constituent une belle entrée en matière pour découvrir la danse. discussion - Suite à la représentation, une rencontre est organisée sous forme d’échange libre entre les artistes et les élèves sur ce qu’ils ont ressenti, sur les éléments de composition qu’ils ont repérés par exemple ou sur le métier du danseur, sur la créativité et l’expressivité des corps, sur les questions que soulève le propos chorégraphique etc. Cette discussion pourra être préparée en amont, en classe par les élèves et leur professeur. atelier - Les artistes proposent ensuite un atelier de pratique qui explore le duo et la relation à l’autre par la découverte d’exercices accessibles, de jeux d’écoute, d’équilibre, de confiance en l’autre, de contrepoids, de manipulation du corps, de communication non verbale, etc. Les élèves continuent d’explorer ces notions de base de la danse-contact par l’apprentissage de plusieurs enchaînements chorégraphiques en duo puis en inventant eux-mêmes une séquence simple. La danse fait ici figure de situation de communication : l’élève est invité à accepter de se montrer à l’autre, à ouvrir son regard, à s’enrichir des différences de chacun et à partager, pour un moment, un imaginaire commun. Le travail porte aussi sur l’expressivité, par la prise de conscience des différentes ressources à mobiliser pour agir avec son corps et par l’enrichissement de son répertoire d’actions, afin de construire un langage chorégraphique et d’exprimer une intention, une émotion ou créer du sens.

Vous pourriez aussi aimer

Back to Top