Yma

Drive In

Duo

Durée : 40 min.

Conception et interprétation

Chloé Hernandez et Orin Camus.

Texte : Dany Moreuil

Voix off : Iris Trystram et Samuel Vittoz

Musique : Fred Malle

 

Veuillez nous contacter pour accéder à la captation de la pièce dans son intégralité.

Yma - Drive in

 

Du confinement est née une nouvelle performance dansée de la Compagnie Yma : imaginé comme un spectacle épidémie-compatible, ce projet de Chloé Hernandez et Orin Camus réinvente un cadre artistique en lien direct avec le public.

 

D’abord confidentiel et destiné à leurs familles et amis, intime et pourtant universel, le Drive in d’Yma offre au spectateur le bonheur d’un instant partagé entre proches dans l’habitacle de son véhicule (ou assis dans l’herbe, chacun choisira). Les sens en éveil, le spectateur devient co-acteur d’un son et lumière inédit, ou presque. Le format est novateur, les textes originaux, la bande son inventée pour l’occasion, les jeux de lumière adaptés à la scène enherbée et au rideau de verdure. Mais pour cet évènement spécial, le couple de danseurs-chorégraphes évolue dans des pas de danse et des étreintes puisées dans ses duos des quinze dernières années, et nous entraîne dans son univers tendre et poétique. Le travail de création s’est concentré sur la mise en scène de morceaux existants, jouant sur l’amplitude des mouvements et l’expressivité des gestes, travail délicat pour une représentation imaginée à 14 mètres de distance des voitures installées en arc de cercle. L’écrivain poète mézinaise Dany Moreuil a écrit les textes, enregistrés en voix off par les comédiens Iris Trystram et Samuel Vittoz de la Cie Vous êtes ici de Villeréal, sur des musiques composées par Fred Malle, collaborateur de la compagnie.

 

Les restrictions du confinement ont fait naitre chez Chloé et Orin, dans cette période arrêtée, la nécessité de trouver des solutions simples pour renouer avec la création et faire vivre le spectacle vivant. Cela les a conduits à concevoir cette performance rapidement (3 semaines, contre 3 ans pour leur dernière création), dans un esprit de circuit court, une forme dansée en lien direct avec un public local, sur le modèle de la relation producteur/consommateur, sans intermédiaire.

Seules consignes : se munir d’un autoradio et se plier au jeu du lieu mystère, qu’on rejoint à la tombée de la nuit, pour se laisser entraîner dans ce spectacle d’un nouveau genre !

Drive In dans la presse :
France 3 Nouvelle-Aquitaine  -  La Dépêche  -  Sud-Ouest